"Ça tombe comme à Gravelotte dans ce polar, et personne ne regrette des macchabées d’élite qui empoisonnent le pays à coup de mensonges convenus, de larmes de croco, d’humanisme sonnant et trébuchant !

Exit l’avocat des causes télégéniques, l’évêque en rupture de bancs, la vedette du « 20 heures » pourvoyeuse de bouillie me(r)diatique, et bien d’autres…

Et si les criminels malfaiteurs sont des anges exterminateurs cyniques, leurs coupes claires réjouissent les blogueurs de « Jury Direct » qui en redemandent.

Devant l'urgence, l’Élysée fait donner les pandores, les poulets, les espions…

Action !"

L’auteur qui se cache derrière le pseudonyme de Pierre Lours, connaît bien les dédales de la politique, des médias et de la sécurité.

Plus habitué au style clair, concis et précis qu’aux discours alambiqués, il trace avec humour noir et vigueur un avenir qu’il est peut-être encore temps d’éviter.